Collectioner les voyages, pas les étampes

Par: Matt Flemming

Quand je rencontre quelqu’un qui a visité plus de 100 pays, je ne peux m’empêcher de l’admirer. Je ne peux éviter d’envier une personne qui a voyagé autant. Je ne peux même pas imaginer la perception du monde que peuvent avoir des gens comme Gunnar Gafors, qui, en 2013, est devenu le plus jeune voyageur à avoir visité tous les 197 pays de la Terre, à l’âge de 37 ans.

Si tu es le genre de personne que l’envie de voyager ne quitte jamais, tu n’es pas vraiment jaloux du gars en Ferrari ou de la fille qui vit dans un luxueux manoir au bord de la mer… Mais, lire sur des voyageurs incroyables te fait probablement soupirer et pensant « peut-être qu’un jour, ce sera moi ».

Cela étant dit, j’écris ces lignes aujourd’hui pour te dire que d’accumuler les étampes dans ton passeport est la mauvaise façon de voyager. Vient le débat sur le temps que tu dois passer dans un pays pour pouvoir le rayer de ta liste. La nuit que tu as passée à l’hôtel de l’aéroport de Narita n’est probablement pas suffisante pour dire que tu as visité le Japon. Peux-tu vraiment compter ton escale de huit heures à Singapour où tu as fait un tour guidé de la ville en autobus? Et puis, si tu as traversé la Belgique en autobus, mais que ta seule expérience culturelle a été de manger une gaufre et un Royale avec fromage à la halte routière, est-ce que ça compte?

Les compteurs de pays pensent à certaines choses auxquelles les autres ne pensent pas. Ils savent très bien que le Vatican est un pays en soi et quand ils te disent combien de pays ils ont visités, ils le comptent clairement. Les compteurs de pays ont aussi tendance à gonfler leurs statistiques en comptant les Hong Kong, Macao et Taïwan, qui, techniquement, ne sont pas des pays.

Je dis ça en tant que gars qui, jadis, a rempli avarement son passeport d’étampes deux ans avant qu’il expire. Je suis donc un compteur de pays en rémission.

Pendant mon premier voyage autour du monde, je me suis arrêté dans 20 pays et tous mes amis étaient vraiment impressionnés. Oui, j’ai compté le Vatican… Et la Belgique. Au départ, j’avais prévu ne visiter que 15 pays, mais comme les vols étaient abordables, j’ai ajouté plusieurs destinations en Asie du Sud-Est. J’ai même réussi à trouver une journée pour visiter le Sultanat de Brunei, laissant derrière moi d’excellents nouveaux amis rencontrés à Kota Kinabalu pour atteindre le chiffre bien rond de 20 pays visités.

Collectioner les voyages, pas les étampes

Plus tard, j’ai passé une journée et demie à Nairobi à cause d’un vol annulé. Je me suis promené en ville et j’ai mangé un repas incluant 13 types de viandes différentes. J’ai jugé que c’était suffisant pour ajouter le Kenya à ma liste.

Ça m’a pris du temps avant de réaliser que j’avais la mauvaise approche.

Tu pourrais passer une semaine complète en Chine, mais dans un pays aussi vaste et diversifié, pourrais-tu vraiment dire que tu aies connu la Chine? Est-ce qu’une semaine passée à Rio est assez pour dire que tu as visité le Brésil? En réalité, non. J’ai appris à respecter les gens qui ont beaucoup voyagé et qui ne s’arrêtent pas pour compter les pays et qui n’auront jamais de raison de le faire.

Aujourd’hui, j’ai encore tendance à essayer d’ajouter une ville de plus à voir ici et là et je ne peux m’empêcher de regarder la carte de l’Europe du Sud-Est et de penser au nombre de pays que je pourrais visiter pendant un petit voyage. Mais, la plupart du temps, j’essaie de prendre le temps de mieux connaître un seul endroit. J’ai aussi commencé à retourner aux endroits que j’ai vraiment aimés plutôt que de toujours vouloir découvrir quelque chose de nouveau.

J’ai appris qu’il est mieux de mesurer ses voyages selon les horizons qu’on élargit, les gens qu’on rencontre et peut-être même selon tous les plats délicieux qu’on mange.

Tout ça est beaucoup plus important que quelques étampes de plus dans ton passeport.

Autres articles

Découvrir

S'abonner à TERN!

S'ABONNER!

Le guide parfait pour ton road trip au Québec. 🚗 👉 https://t.co/pzBQR4pIsH #roadtrip #quebec #roadtripcanada https://t.co/a9xAAG4CSP @hostelscanada

7 podcasts pour ton prochain road trip
PAR Gisela Sleizer

J’habite à Montréal (ça va, pas de jalousie, t’as qu’à venir faire un tour!), mais ma famille habite à Toronto. Je voyage donc assez souvent. Avant, je prenais le train (merci au rabais offert avec la carte de membre HI!) et je passais mes heures de voyagement à travailler, à étudier ou à regarder les […]

Trouver l’amour en voyage : 3 contes de backpackers
PAR Gisela Sleizer

Que ceux qui n’ont jamais rêvé de trouver l’amour en voyage jettent la première pierre! On ne se le cachera pas, cette pensée nous habite toujours un peu secrètement, même si ce n’est pas notre raison première pour partir en voyage. Il y a tout de même quelque chose de romantique à l’idée de rencontrer […]

Tinder en voyage? Voici pourquoi je swipe à droite!
PAR Samuel Langlois

Le château, le musée et le temple le premier jour. Une balade dans les quartiers pittoresques le deuxième, suivi d’une journée en plein-air, et tu prétends avoir « fait » la ville ? Voyageur pressé (et célibataire), les Tinder, Grindr ou Brenda de ce monde ont le pouvoir d’enrichir ton voyage de tant de façons […]